Uniformation, le sens de votre avenir
Accueil > Observatoires > Missions Locales et PAIO

L’observatoire des Missions Locales et PAIO

Un réseau d’accompagnement

Les Misions Locales pour l’insertion professionnelle et sociale des jeunes et les PAIO se sont développées à partir de 1982 par la volonté conjointe des communes et de l’Etat. Elles coordonnent localement leurs interventions au service des jeunes en quête d’un emploi pérenne. Elles constituent aujourd’hui un réseau placé au coeur des politiques publiques d’insertion des jeunes. Confortées par l’intégration de leurs missions dans le Code du travail et dans leur action au sein du service public de l’emploi, les missions locales et les PAIO sont chargées de l’accompagnement des jeunes dans la perspective de leur insertion professionnelle et sociale. Elles ont notamment en charge de proposer des solutions aux jeunes sortis chaque année du système scolaire sans qualification et doivent s’appuyer pour cela sur les dispositifs mis en place par l’Etat, les régions, les départements et les communes, chacun en fonction des compétences définies par la loi.

Dates et chiffres clés

2001 : 1ère convention collective
2001 : création de la CPNEF
2005 : création de l’observatoire
La branche Missions Locales PAIO c’est 550 entreprises adhérentes représentant 11 000 salariés (données 2006).

L’observatoire des Missions Locales et PAIO

La branche, créée en 2001, met en place, dès 2005, un Observatoire prospectif des métiers et des qualifications. Les missions, le fonctionnement et le financement de cet observatoire sont formalisés dans l’accord de branche de décembre 2007.

Les missions de l’observatoire

  • Recueillir les informations les plus fiables sur la situation de l’emploi et de la formation de manière à appréhender l’évolution des métiers du secteur des ML PAIO au niveau national et régional, tant en termes quantitatifs que qualitatifs.
  • Analyser et anticiper les évolutions affectant l’articulation entre la formation et l’emploi.

L’observatoire de la branche

L’observatoire de la branche conduit depuis 2005 une enquête annuelle portant sur les données des structures :

Les points essentiels des 3 dernières études portant sur les données 2004, 2005 et 2006 :

  • De 2004 à 2006 on trouve plus de stabilité que de changements dans la structure des emplois et des formations de la branche : prédominance des missions locales (par rapport aux autres types de structures), des structures de 10 à 49 salariés, des salariés de sexe féminin, et des conseillers de niveau 1 et 2.
  • Les évolutions les plus significatives : diversification des structures, croissance des effectifs, niveaux de diplômes un peu plus élevés, contrats aidés en baisse, poids croissant de la filière Insertion, taux de départ en formation plus élevé.
  • 3 salariés sur 4 sont des femmes.
  • La pyramide des âges est relativement jeune, plus d’1 salarié sur 5 a moins de 30 ans.
  • La proportion de cadres et de non cadres est stable depuis 2004 : 1 cadre pour 9 non cadre.
  • La proportion de salariés à temps plein est stable : 3 salariés sur 4.
  • Le taux de départ en formation augmente régulièrement : 47,7 % en 2004, 50,2 % en 2005 et 53,8 % en 2006.

Études réalisées

  • "Observatoire des métiers et des qualifications Missions locales – PAIO" : réalisée par Kynos - synthèses de l'enquête sur les besoins en formation en 2011.
  • "Observatoire des métiers et des qualifications Missions locales - PAIO" : réalisée par Kynos - synthèses comparative des résultats 2012

Haut de la page